LA LIGNE « BORDEYRI »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA LIGNE « BORDEYRI »

Message  kieffer le Jeu 24 Oct - 11:53

Journée du 01 mai 1947, 10H00.

La percée surprise effectuée par les forces françaises libres sur l'aérodrome de Esja oblige le Haut commandement allemand à réagir avant que les américains ne se retrouvent aux portes de Reykjavik.
Le Generalfeldmarschall Hermann Henrici est désormais sous pression. En effet, des câbles en provenance de Berlin le somme de lancer sans plus tarder une offensive majeure sur les flancs des alliés afin de rétablir la situation. Bon nombre d'officiers supérieurs peinent à comprendre que malgré les moyens dont il a à sa disposition, les alliés arrivent encore à se maintenir en Islande, pire encore, à progresser maintenant. On le trouve trop prudent et peu offensif. Il faut donc maintenant au Generalfeldmarschall obtenir rapidement des résultats et prouver à ses détracteurs qu'il est l'homme de la situation.

Il décide alors d'acheminer La 293e. Infanterie-Grenadier-Division sur Trida. C'est à elle que reviendra la mission d'effectuer une percée décisive au sein des défenses américaines sur le village de Bordeyri. Village actuellement tenu par les hommes de la 78e division d’infanterie de Rangers . A cette division incombe la lourde responsabilité d'assurer la sécurité des arrières des différents éléments de tête de la 4e armée engagés en première ligne. Si la percée réussie, la 290e. Panzer-Division maintenue en secret sur Trida foncera sans plus attendre en direction de Gradbrok et de son usine de VK. Rappelons que depuis le 28 avril, la 256e Infanterie Grenadier Division toujours en offensive, contrôle Ekborg et qu'elle menace de ce fait l'usine en question.

C'est un plan audacieux. Si il réussit les conséquences seront multiples. Tout d'abord la 83e division d’infanterie de Rangers replié sur Reykir depuis le 29 avril va se retrouver livrée à elle même, totalement isolée en plein territoire ennemi. Ensuite, la 3e Division Blindée, le 102 RGT de reconnaissance de Rangers sur Blanda et la 51e division d'infanterie des forces françaises libres sur Esja se retrouveront alors de facto encerclés.

Mais la tâche s'annonce rude ! Pour prendre Bordeyri, les allemands vont devoir affronter une Division intacte, bien retranchée sur des positions défensives.....


450 Points d'armée pour l'Axe.
450 Points d'armée pour les alliés dont 150 alloués pour l'achat de positions défensives.


Coût des fortifications:

Bunker 30 PA
Point d'appui 15 PA
Bunker armé 53 PA
Point d'appui armé 28 PA
Tranchée 10 PA/case
Barbelé 5 PA/case
Champ de mines 20 PA/case
Obstacle antichar 10 PA

12 dalles/ 9 tours

Objectif: capturer le bunker de commandement allié.

Un Point d'Appui
" />

Une Tranchée avec fil de fer barbelé et mines
" />


Un Bunker armé avec tourelle de Pounder
" />

Vue d'ensemble des fortifications achetées
" />


Au total j'ai donc dépensé un peu plus soit 176 Points d'armée en défense.

3 cases de tranchée 30 PA
1 point d'appui non armé 15 PA
1 Bunker armé ( tourelle pounder ) 53 PA
3 champs de mines + Barbelé 75 PA

Je déduis donc les 26 PA en trop de mes troupes. Il me reste donc 283 Points d'armée pour constituer mes unités.


Consignes de jeu

Le joueur en défense place ses fortifications avant le début de la partie. Après avoir déterminer l'initiative, les activations des unités se déroulent normalement. Néanmoins, Le défenseur active ses unités non pas au bord du champ de bataille comme l'attaquant mais au sein de ses fortifications et dans l'ordre qu'il choisit. Ses blindés ne peuvent pas se déployer au sein des fortifications mais ils peuvent se déployer ou bon leur semble au sein du dispositif défensif.
Camouflage : Le défenseur peut, si il le souhaite, camoufler des unités. Condition requise pour la partie, ces unités ne peuvent se trouver au sein des fortifications comme une tranchée ou un point d'appui, elles se situent dans le périmètre défensif mais ne disposent pas de protection, en revanche elles sont invisibles à l'ennemi, attendant le moment opportun pour lancer une attaque. Afin de simuler cet état de fait, placer un jeton pour signaler leur position sur le champs de bataille. L'attaquant doit alors avoir une unité doté de la compétence « artillery strike » et lancer un dé. Si il obtient un Hit, l'unité camouflée devient alors visible et donc une cible potentiel. Si le défenseur active son unité pour effectuer un mouvement ou une attaque, l'unité se dévoile, perd son camouflage et reste visible jusqu'à la fin de la partie.
avatar
kieffer

Messages : 1304
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 46
Localisation : Quimper 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LIGNE « BORDEYRI »

Message  kieffer le Jeu 24 Oct - 22:52

VICTOIRE DES ALLIES ! J'ai gagné cheers Vive Patton, vive les USA, vive la 4e armée, vive la 83e division d’infanterie de Rangers et vive surtout les fortifications qui m'ont permis de mettre une pâtée aux germains ! cheers 
avatar
kieffer

Messages : 1304
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 46
Localisation : Quimper 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LIGNE « BORDEYRI »

Message  kieffer le Ven 25 Oct - 7:57

Salut tout le monde ! Bon, que faut-il retenir de tout ceci ? Pour commencer je remercie Cadavre de DTF pour la traduction fournie sur les règles de fortification qui nous a bien inspiré. Ensuite,on ne menace pas un gars d'aller épingler son slip sur la porte du bunker avant le début de la partie. Hier soir, j'ai en vu un repartir avec le sien sur les chevilles lol! 

Jérôme a donc lancé 450 points d'armée de sa 293e. Infanterie-Grenadier-Division sur mes positions défensives tenues par 283 Points d'armée de ma 78e division d’infanterie de Rangers avec 176 Points d'armée en fortification. Oui je sais ces hommes sont des braves Very Happy !

Mon armée était donc constituée de :

-The Boss 40 points
-Crack Shots 10 points
-Grim Reapers 26 points
-The Chief 22 points
-The Gunners x2 40 points
-recon boys x3 45 points
-Steel Rain 38 points
-Wildfire  24points
-Sherman M4A8 38 points

En face, Jérôme a déployé de tête :

1 ludwig
2 heïnrich
1 Hans
1 Lothar
1 zombies
1 Heilige Tod
1 Panzer killer
1 heavy recon grenadiers +Lara
1 axis gorillas + Markus
1 sniper
1 kommandotrupp
1 sturmpioniere
1 Fledermaus III

Et + 1 battle grenadier il me semble mais j'ai un doute.

Bref ! Il n'y a pas photo, avec ce qu'il a aligné hier soir face à moi, vous comprenez pourquoi Jérome se voyait déjà épingler mon slip sur la porte du Bunker et empocher au passage une nouvelle croix de fer.

" />

" />

J'ai donc mis en place une ligne de fortifications homogènes. A droite de mon dispositif, mon bunker armé d'une tourelle de pounder, au centre, une tranchée de trois cases de large avec barbelé et mines et à gauche de mon dispositif, mon point d'appui. Durant le premier tour j'ai déployé mon escouade de commandement au sein du bunker avec les snipers, toute mon infanterie de rang 2 avec le chef dans les tranchées et le point d'appui. J'ai décide de camoufler mes Grim reapers derrière mon point d'appui et j'ai déployé mes quelques blindés à l'abri derrière le bunker. J'ai estimé que si Jérome voulait passer, pour moi il n'avait pas le choix, il devait passer en force au milieu de mes tranchées. Le seul truc qui me met mal à l'aise c'est ma puissance de feu limitée à longue portée, surtout contre les blindés. J'ai bien mon steel rain mais 4 roquettes c'est franchement pas énorme et je m'attends à ce qu'il engage direct ma tourelle de pounder dès le départ.

Mais alors que s'est-il donc passé ? Dès le premier tour, le ton est donné. Jérôme commence par déployer ses forces mais les miennes sont en positions retranchées, les siennes non, et elles se trouvent à bonne portée pour ouvrir le feu. Son Lothar qui a juste fait deux move se fait direct allumé par ma tourelle de Pounder, il vole en éclat ! Jérome se pince les lèvres, il a zappé ma tourelle, mdr. Markus et ses gorilles partis bien en avant en direction de mon point d'appui, se font prendre à partie, direct 5 points de dégâts sur eux. Markus les prend à son compte. Jérome va alors commencer par ouvrir le feu avec ses armes longues portée dès qu'il le peut. J'encaisse quelques points de dégâts mais très léger dans l'ensemble, les fortifications jouent leur rôle. Son Fledermaus III pilonne mon point d'appui pour tenter d'y détruire une escouade, le résultat est décevant pour lui, seulement un de mes hommes tombe. Je réplique avec mon wildfire qui lui cause trois points de dégâts.

" />


" />


Au tour suivant l'initiative est pour moi. Jérôme constate que son infanterie est encore loin des lignes de défense et elles commencent à se faire "aligner" par des tirs soutenus, je balance tout ce que j'ai, par exemple avec les gunners mes 4 m1ar, mon bazooka et mes ugl soit 9 dés en tir soutenu ! Il tente de riposter avec son infanterie mais rien que pour les tranchées je dispose d'un hard cover qui me protège bien.Face à mon bunker ses zombies encaissent leurs premières pertes avec des tirs soutenus de mon escouade de commandement et de mes sniper. Ses blindés continuent à ouvrir le feu en fond de cours. Encore mieux, il prend à partie mon...point d'appui ! Il s'est mis en tête de vouloir le détruire. J'imagine que c'est à cet endroit qu'il veut créer une brèche. Bon courage 5 points d'armure, 12 points de vie. Ses 3 gorilles tombent à terre ! Son fledermauss III est abattu par un tir soutenu de mon wildfire. Jérôme commence à douter à la fin de ce second tour. Il estime que ses pertes sont très coûteuses par rapport aux miennes.Et franchement il n'a pas tors.


" />

" />

Au troisième tour son infanterie parvient enfin à atteindre mes tranchées mais il se rend compte qu'il a mal abordé le problème avec les barbelés et les mines, il piétine toujours à découvert, il commence par perdre des escouades sur ce secteur. J'ai l'impression d'assister à une bataille de 14/18. Il a dépêché Lara et ses heavy recon grenadiers contre mon point d'appui mais à leur tout ils subissent des tirs soutenus croisés de la part de mes gunners et recon boys, à la fin il ne reste plus que Lara encore debout malgré le damage resilient. Il réactive son Lothar grâce à son escouade de commandement et ouvre le feu sur mes tranchées mais les dés ne lui sont pas favorables et le peu de hits qu'il réussit sont annulés par mes sauvegardes de couvert. J'active mon Steel Rain et décoche 2 roquettes sur son Lothar et 2 autres sur son pounder. Le lothar encaisse 3 points de dégâts et son pounder 4 ! Son lothar finira pulvériser une seconde fois avec ma tourelle de pounder. Tourelle que Jérôme finit par détruire enfin ! Je tente une action d'éclat en dévoilant mes grim reapers et en leur faisant prendre position dans mon point d"appui. J'ouvre le feu sur Markus et Lara et pour une fois, je foire tous mes dés. Markus avec son 1 point de vie se rue dans mon point d'appui et détruit toute mon escouade avec 6 hits ! ça m'apprendra à vouloir frimer. Je reviens alors à des méthodes plus simples en faisant cramer Markus avec mon chef. J'ai même pas eu besoin de sortir le couteau de cuisine. Ne me sentant plus menacer par ses blindés, je redéploie les miens en rapprochant mon steel rain et mon sherman sur la ligne de front.


" />


" />


" />


" />


Au tour 4 Lara finit par s'écrouler face à mon tir de wildfire devant le point d'appui. Mon escouade de commandement réactive la tourelle ( normalement une fortification ne peut pas être réparée durant la bataille mais d'un commun accord avant la partie, nous avons estimé qu'il s'agissait d'une unité à part ) Sous le feu combiné du canon du steel rain, des mitrailleuses calibre 50 et 30 et des fusils d'assaut; les escouades allemandes engagés en première ligne tombent les unes après les autres. Jérome commence alors à manquer sérieusement d'effectif, ses pertes sont lourdes et sa puissance de feu n'est plus suffisante et cen'est pas la réactivation de son escouade de heavy recon grandiers qui changera quoi que se soit. Il tiendra néanmoins jusqu'au tour 6 avant de prendre la décision d'annuler son attaque et de se replier.What a Face 


" />


" />


" />


Au résultat !

L'axe a perdu à l'issue de cet engagement un total de 396 Points d'armée ! Le lothar a été compté 2 fois car détruit 2 fois.
450 - 396 = 54 PA

Les alliés ont quant à eux perdu 76 points d'armée ! 2 escouades de recon boys, 1 escouade de Gunners et 1 escouade de Grim Reapers.
283 - 76 = 207 PA


Jérome m'a avoué qu'il était loin de s'attendre à cela, il s'est fait surprendre par les fortifications. Il est vrai que pour une fois, les allemands n'étaient plus les seuls à bénéficier d'une sorte de "damage resilient" et le fait d'avoir ses troupes en statique bénéficiant de ligne de vue bien dégagée permet d'enchaîner pas mal de tirs soutenus.

Deux autres choses peuvent peut être aussi expliquer cette défaite pour l'axe:

1-Le choix de l'armée engagée. La veille je lui avais demandé avec quelle type d'armée il souhaitait attaquer mes positions défensives ( infanterie ou panzer ) à ma grande surprise il a opté pour une armée à dominante infanterie, je pensais justement qu'il aurait plus opté pour une majorité de blindés. Compte tenu de mon manque d'armes efficaces contre les blindés, il avait plus de chance de percer.

2-la dispersion de ses troupes sur le champ de bataille. Elles ont  progressé à découvert et elles se sont battus sur toute la ligne de front attirant sur elles en permanence des tirs croisés et en soutenu. Je pense qu'il aurait mieux fait de se concentrer sur un point précis de mes défenses comme par exemple le point d'appui avec tous ses zombies, lara et les heavy recon, Markus et ses gorilles. Je pense pas me planter qu'en affirmant que le point d'appui n'aurait pas tenu très longtemps dans ce cas.Une fois capturé, cela lui offrait une bonne base de tir en direct et en surplomb sur mes tranchées et de déborder tout mon dispositif pour me prendre à revers.
avatar
kieffer

Messages : 1304
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 46
Localisation : Quimper 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LIGNE « BORDEYRI »

Message  sasademenage le Ven 25 Oct - 17:54

Et ben dis donc, costaud ces fortification, comme on a pu s'en rendre compte cet après-midi. Merci pour les photos et le rapport, les alliés en force. a+ Very Happy 
avatar
sasademenage

Messages : 143
Date d'inscription : 22/02/2013
Age : 40
Localisation : roscanvel 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LIGNE « BORDEYRI »

Message  *Bifidus* le Ven 25 Oct - 21:09

Encore un super rapport de bataille, merci à toi et Jérôme
avatar
*Bifidus*

Messages : 2439
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 42
Localisation : Evry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LIGNE « BORDEYRI »

Message  Old Pilgrim le Sam 26 Oct - 16:35

joli rapport et très belles fortifications.

les fortifications et autres obstacles changent complètement les configurations du terrains. cela fait plaisir de voir de simples rangers dérouiller Lara et ses heavy recon grenadier.

Old Pilgrim

Messages : 6
Date d'inscription : 09/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LIGNE « BORDEYRI »

Message  kieffer le Sam 26 Oct - 18:37

Merci les gars !
avatar
kieffer

Messages : 1304
Date d'inscription : 26/01/2012
Age : 46
Localisation : Quimper 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LIGNE « BORDEYRI »

Message  Don Lopertuis le Sam 26 Oct - 22:29

Merci pour le rapport !

Je pense également que cela manquait de blindés médiums à lourd en face pour rééquilibre les choses : un bon Wotan, au moins 2 Ludwig ou alors plus d'artillerie pour arroser à l'abri. Mais d'ailleurs, qui est le saloupiot qui a designé la map ? Car au vu des photos, je trouve que l'attaquant n'a franchement pas beaucoup de couvert pour mener son assaut ! Razz 

Quoi qu'il en soit, il est clair que les fortifications sont solides (voire trop ?). Me demande si l'équipe de Dust Studio n'a pas vu les choses un peu trop en grand dans le calcul des pv des bunkers et cie...

Don Lopertuis
avatar
Don Lopertuis

Messages : 922
Date d'inscription : 01/04/2012
Age : 41
Localisation : Laval

Voir le profil de l'utilisateur http://lopertuis.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA LIGNE « BORDEYRI »

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum